guide mobilier de bar

Idées déco bar – Guide complète

Cette guide est conçue pour illustrer en détail toutes les fonctionnalités d’un bar. De la disposition des structures jusqu’au style ou à l’équipement essentiel à acheter pour ouvrir un bar.

Voyez nos offres pour meuble de bar

  1. Ouvrir un bar
  2. Qu’est ce que c’est le contract?
  3. Les différents types de bars
  4. Autres types de bar
  5. Quel style choisir pour décorer un bar
  6. Bar extérieur
  7. Bar intérieur
  8. Equipement de bar
  9. Éclairagec de la pièce
  10. Les couleurs du bar
  11. Combien ça coûte de décorer un bar?
contrat de fourniture

Avant d’entrer dans les détails descriptifs, il semble cependant juste d’introduire le sujet en abordant le concept de bar en des termes plus généraux. Il faut comprendre d’où vient l’idée de bar,  quels sont le différents types de bar et les bars de différentes pays. C’est important pour faire un bon choix de la déco ainsi que les caractéristiques socioculturelles du lieu où vous vivez.

Cette dernière hypothèse semblait probablement trop philosophique ou sociologique, mais nous pouvons garantir que ce n’est pas vrai. Plus loin dans le guide, nous vous expliquerons pourquoi la déco d’un bar doit répondre aux besoins de la clientèle de référence. Il est donc essentiel d’étudier et de connaître votre target en premier lieu pour réussir une stratégie.

Mais qu’est-ce qu’un vrai bar et quand s’est-il répandu dans le monde entier? L’étymologie du terme suggère que le nom bar doit probablement provenir de la contraction de barrier o barred. Les deux versions sont basées sur l’hypothèse de l’association pour la vente de produits alcoolisés.Ce qui s’est passé derrière une barrière spéciale dans l’Amérique du Sud colonisée. Elle était totalement interdit dans l’Angleterre du XIXe siècle (où les magasins étaient fermés). Il ne faut pas oublier l’hypothèse qui fait remonter l’origine du terme au barreau toujours présent de nos jours, celui en laiton sur lequel repose le bras lorsque celui-ci est fixé à la partie supérieure du comptoir et les pieds au plus près de la parole.

La présence des premiers bars sur le continent européen coïncide avec la diffusion d’une nouvelle boisson d’Amérique du Sud, vers 1700 : le café.

En fait, le terme café est très souvent utilisé pour remplacer les bars, et ce que nous appelons maintenant les bars ne sont rien de plus que l’évolution naturelle des cafés du passé.

Après cette brève excursion historique, nous allons illustrer les différents types de bars réparties dans le monde et les caractéristiques particulières de chacune

Cette analyse approfondie ne concerne pas tant l’organisation interne et les clients target que les différentes conceptions de bar, la manière de le concevoir par rapport à l’entreprise de référence. Ouvrir un bar n’est pas le même partout dans le monde!

Ainsi, si vous vous trouvez par exemple dans un pays anglo-saxon, comme l’Angleterre ou l’Écosse, et que vous entrez dans un bar, vous remarquerez qu’il ne s’agit pas du même type de lieu en Italie. En fait, dans ces pays, le terme bar désigne avant tout un wine bar, ce que nous appelons communément un magasin de vin

Le cas de l’Australie est encore plus particulier, où jusqu’il y a quelques années encore, il existait une sorte de sexisme de bars, avec une distinction entre les bars les lounge-bars (fréquentés uniquement par des femmes) et les bars publics (réservés aux hommes). Au fil des ans, les lounges bars ont cessé d’exister avec leur connotation originale. Ils sont devenus des lieux privilégiés du poker.

Il existe également différents types de bars aux États-Unis. Dans ce cas, la différence n’est pas faite entre hommes et femmes mais plutôt en ce qui concerne la teneur en alcool des boissons en vente. En principe, en fait, on peut dire qu’il existe des endroits appelés bière-bar, où sont données des boissons plus légères telles que la bière et le vin, et des alcool-bar, où vous pouvez boire des alcools et des spiritueux de toutes sortes.

L’Italie, en revanche, est tout à fait un cas particulier. Comme vous le savez bien dans notre pays, le bar représente un pilier culturel plutôt qu’un simple exercice public. En fonction de la région, de la ville ou de la petite ville, du temps que vous fréquentez ou de la manière dont vous souhaitez passer les heures que vous y passez, vous pouvez trouver différents types de bars. Chacun étant centré sur des intérêts besoins spécifiques. Les seuls thèmes communs restent ceux de la convivialité et de la détente, alors que leur façon de les vivre est toujours totalement différente

OUVRIR UN BAR

 Les procédures à mettre en place avant l’ouverture d’un bar sont variées. Donc, si vous décidez de franchir cette étape, assurez-vous d’avoir tout fait au préalable. Tout d’abord, il existe un certain nombre d’exigences personnelles à satisfaire, telles que le cours SAB, le cours HACCP et toutes les autres certifications relatives aux règles de sécurité sur le lieu de travail. Ensuite, il y a toute la partie inhérente des licences: la DIA, la SCIA, les licences de planification et les licences structurelles. Les réglementations sanitaires exigent également de suivre une série de cours, y compris l’indispensable système HACCP: un plan d’autocontrôle qui définit les méthodes d’élimination des déchets, de conditionnement, d’eaux usées et d’égouts, d’hygiène du personnel, etc. Les autres lois que vous devrez sûrement traiter sont celles qui régissent les relations avec les autorités fiscales. En particulier, vous devez au moins connaître les bases de la réglementation de la TVA et de la réglementation SIAE si vous voulez de la musique live dans votre bar. Une fois que toutes les procédures bureaucratiques ennuyeuses et nécessaires sont terminées, vous pouvez enfin passer à la partie opérationnelle, celle dans laquelle vous vous occupez de trouver un prêt (si vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour démarrer votre entreprise), effectuez une formation, apprenez le métier à un stade avancé.

À la fin, et seulement à la fin, de toutes ces opérations, vous pourrez enfin vous consacrer au choix de la déco de bar. Voyons comment le faire ensemble.

Qu’est ce que c’est le contract?

Quel est le contrat

Quand on parle de déco de bar, on l’associe souvent au terme contract, ou on peut dire déco contractuel.  Mais qu’est ce que c’est le contract ?

Commençons par clarifier une chose: l’association de termes + décoration+ contrat n’est pas formellement correcte, car il ne s’agit ni d’un style de meuble ni d’un mode particulier de déco avec ses formes et ses couleurs typiques.

Contract est plutôt un service, fourni par une société appelée contractant, qui s’engage à fournir de déco pour tous les espaces publics, avec la formule « clé en main ».

Pour être plus précis, la societé peut fournir aux clients qui souhaitent ouvrir une entreprise publique (bars, hôtels, bureaux, restaurants, spas, centres multifonctionnels, centres commerciaux, banques, musées, universités, théâtres, etc.) des compléments de déco et un service complet qui inclut toutes les activités nécessaires du moment de la décision d’ouvrir les locaux jusqu’au jour de l’inauguration. Ces activités peuvent inclure, par exemple: la totalité de la partie liée à la conception (structurelle, des installations, architecturale), aux pratiques administratives à mener à bien, à la fourniture et à la mise en place de la signalisation, ainsi que, bien sûr, à la fourniture d’accessoires, d’équipements et de meubles.

 La société contractante joue donc un rôle très important également en termes de gestion de projet car, n’oublions pas qu’un projet bien développé et structuré peut affecter le montant des coûts finaux pour des pourcentages très élevés.

Le projet est également décisive en raison du fait qu’elle contient en elle-même tous les accords avec les sociétés sous-traitantes. En fait, lorsque vous utilisez une formule contract pour une entreprise, celle-ci n’effectue pas le travail en personne mais choisit un certain nombre de fournisseurs différents pour chacun des services nécessaires à la réalisation du projet complet pour ouvrir un bar. En outre, le contractant est tenu de garantir au client tous les risques découlant de mauvais choix. En effet, si les acteurs sur le terrain manquent d’expérience ou, pire, s’ils essaient d’agir en fonction de la satisfaction de leurs intérêts privés, il est possible de générer un préjudice au client d’origine. Faire appel à une entreprise contractuelle peut donc présenter des avantages et des inconvénients mineurs. En particulier, cette solution peut impliquer des coûts plus élevés pour le client que la possibilité qu’il ou elle gère certaines choses à la première personne, ou s’appuie de temps à autre sur la recherche du prix le plus bas du marché.

Dans le même temps, cependant, il existe un certain nombre d’avantages importants. Nous venons de mentionner l’importance d’externaliser le poids des responsabilités et des risques pour le contractant, mais nous pouvons l’associer à une réduction probable des délais d’exécution des travaux.  Un ensemble de sociétés commandées et coordonnées, opérant en synergie sous une seule direction, ils sont certainement plus efficaces et plus rapides qu’un rassemblement aléatoire au cours duquel les acteurs s’efforcent de faire prévaloir leurs intérêts sur ceux des autres. De cette façon, le temps requis pour ouvrir un bar est considérablement réduit.  Un autre avantage qui n’est pas négligeable réside dans le fait que, souvent, lorsque vous vous fiez à la formule du contrat, vous le faites en choisissant une entreprise hyper spécialisée dans notre secteur de référence. En fait, les entreprises qui choisissent de fournir des services contractuels sont de plus en plus répandues et concentrées sur un seul domaine (par exemple, celles qui ne font que traiter avec des hôtels, des bureaux, des écoles). Ils peuvent ainsi parfaitement comprendre leur marché cible avec ses particularités, ses besoins et ses risques, afin de fonctionner avec plus de professionnalisme et de qualité, en justifiant encore plus le surplus de coûts que le client doit prévoir

Dans la section suivante, nous parlerons à nouveau sur le bar. Nous illustrerons les caractéristiques des plus répandues en Italie et dans le monde. Notre but est de voir comment et quand elles fonctionnent afin d’identifier, par la suite, à quoi peut servir le temps passé au moment plus approprié.

Les différents types de Bars

Il est impossible de faire une liste du nombre de bar existant. Tous les établissements ne correspondent pas aux types énumérés ci-après. Certains ont des caractéristiques uniques. Alors que d’autres peuvent présenter simultanément plusieurs aspects distinctifs. Ce que nous voudrons faire est donc une classement qualitatif. Voyons ensemble quels sont les types de bars les plus importants.

BAR TRADITIONEL (ITALIAN BAR)

Il est le plus important en Italie, il répresente un élément typique de notre pays. Beaucoup d’emigrants italiens ont ouvert de bar à l’étranger. Sa particularité est qu’il n’a pas de fonctionnalités spéciales. Il est ouvert toute la journée et à l’intérieur, vous pourrez déguster toutes sortes de boissons (café, boissons non alcoolisées, bière, vin et liqueurs).Il offre aussi généralement la possibilité de manger à la fois des produits préemballés, tels que des frites, des snacks ou des sandwichs. Il y a aussi la possibilité de manger des aliments cuisinés tels que des pizzas, des frites et des plats traditionnels. Tout cela le rend parfait pour  le différent type de clientèle: du consommateur occasionnel qui s’arrête pour prendre son petit-déjeuner à celui qui souhaite rester plus longtemps pour un apéritif. À noter que les bars italiens disposent souvent de tables de billard et de baby-foot, ainsi que de salles équipées pour jouer aux cartes et de salles consacrées aux slots-machines.

 En considerant la diversité des activités qui y sont exercées, vous comprendrez qu’il est impossible de définir la déco optimal pour ceux qui décident d’ouvrir un bar italien traditionnel.

Certains éléments sont nécessaires: le comptoir,le réfrigérateur, la vitrine, les tables et les chaises. Les  caractéristiques peuvent varier considérablement en fonction de l’orientation que le propriétaire préfère donner.

Il n’est pas rare, par exemple, que certains bars tirent leur principale source de revenus du jeu de cartes. Dans ce cas, une grande pièce avec des tables, des chaises et des extracteurs de fumée est certainement nécessaire. Inversement, si le manager décide de parier sur les slot-machines, il peut opter pour une réduction des espaces dédiés à l’espace détente. Nous pourrions continuer encore et encore avec ces exemples, mais il doit être clair que dans un bar traditionnel, il peut éventuellement y avoir tous les éléments de déco que nous approfondirons plus tard. Le secret est de savoir les doser judicieusement en choisissant une clientèle de référence, mais sans exclure toutes les autres.

AMERICAN BAR

Les bars américains se distinguent par la qualité générale, à partir du service, en passant par la compétence des employés jusqu’au choix sur les boissons. Pour ouvrir un bar de ce type, il est généralement nécessaire de proposer une déco élégante, moderne et raffinée, dans lequel rien n’est laissé au hasard. La déco est l’un des composants essentiels.

Dans les bars américains il y a beaucoup de lumières. à la fois à l’intérieur des meubles (par exemple, les comptoirs lumineux sont très spéciales) et pour donner une apparence jeune et dynamique à la pièce dans son ensemble. Les étagères pour les bouteilles et le dessus du comptoir sont souvent en verre résistant aux rayures.

Il est bon de souligner que lorsque nous parlons de bars américains, nous ne faisons pas référence à des fins spécifiques, fermées. Un bar américain est plus une façon de concevoir le bar, à la fois dans son style et dans sa forme, il peut donc également être installé dans le trou d’un hôtel ou au bord d’une piscine.

En outre, le disco bar (disco bar) peut également être associé à l’adjectif américain, où les employés seront probablement de barman flair et free style, spécialisés dans la préparation de cocktails, de boissons fraîches et de boissons rafraîchissantes. Parmi les bars américains, on peut également citer les piano-bars, où il y a de la musique en direct, et les bars de boîtes de nuit ou de clubs similaires (sex-bars, bars sans seins, bars gays), où le style du comptoir est si important, mais certainement pas l’attraction principale.

LOUNGE BAR

Ce n’est rien de plus qu’un bar américain encore plus élégant. Son nom vient précisément des petits salons qui y sont décorés, dans lesquels les clients prennent un apéritif. La musique aussi a son propre style. Elle s’appelle en fait de la musique lounge et doit être, en harmonie avec la salle, purement relaxante.

WINE BAR

Nous avons déjà dit que en Italie le wine bar est un endroit où vous pourrez déguster du vin. Bien que dans cet endroit, la nourriture soit également servie en accompagnement, il n’est pas difficile de comprendre que le produit placé au centre de l’attention, à tous points de vue, est le vin. Ceux qui fréquentent une cave le font principalement parce qu’ils aiment le vin. Ils veulent qu’il soit exalté, recherché, sublimé. Par conséquent, la déco doit également être abordée dans ce sens.

Les accessoires de déco sont presque toujours en bois, ce qui correspond bien et rappelle le vin dans les fûts. Une autre caractéristique commune à de nombreux Wine bar  est la présence d’étagères ouvertes, avec des secteurs exposés, dans lesquelles toutes les bouteilles de vin disponibles sont affichées. Ces dispositifs, associés à une lumière peu puissante, contribuent à créer une atmosphère idéale pour ceux qui veulent siroter un verre de vin en toute tranquillité. Enfin, nous voudrions souligner combien il est appréciable d’alterner les tables avec quelques canapés, car tout le monde ne veut pas manger. Beaucoup de gens préfèrent bavarder en buvant, assis confortablement sur un canapé ou au comptoir.

TEA BAR OU TEA ROOM

Le nom de ce bar parle de lui-même. En ce bar on peut boire boissons légères comme des thés, des tisanes ou des infusions, accompagnés de biscuits ou de petits apéritifs. Au contraire, si vous voulez ouvrir un bar de ce type, vous ne pouvez pas parier sur les boissons alcoolisées ou les plats cuisinés.  Les clients typiques préfèrent se rassembler sur les canapés dans l’après-midi ou après le dîner, alors que vous voulez simplement vous détendre avec un verre  pas très exigeant.

La déco peut donc être shabby chic ou tendance à la provençal.  Jamais avec des couleurs vives, ni trop « extrême » (à la fois moderne et classique). Si le but est le relax, ce doit être pour l’esprit et pour les yeux et les oreilles, une musique de fond douce est donc préférable.

LA PÂTISSERIE

Considérant que, à la manière d’un bar, la pâtisserie peut avoir la double destination de take away, donc de passage, et de lieux de halte et de consommation; il est clair que même la déco doit être conçue pour offrir cette double possibilité.

L’élément le plus important à considérer avant d’ouvrir un bar à pâtisserie est la vitrine. Il doit être très grand, spacieux, avec le verre toujours propre et les produits clairement visibles. Dans une pâtisserie, la vitrine est une sorte de carte de visite: elle présente votre entreprise au nouveau client. Elle joue un rôle décisif pour savoir comment captiver ou décourager les achats. Les pâtisseries doivent être présentées de la meilleure façon possible pour déclencher un mécanisme de désir absolu.

Tous les clients ne décident pas d’acheter pour manger à l’extérieur ou d’apporter des friandises à la maison. Beaucoup veulent consommer immédiatement. Ils doivent pouvoir le faire. L’idéal est donc d’avoir à la fois un espace avec canapés et fauteuils et un espace avec des chaises et des tables pour laisser le plus grand choix possible. Ne pas oublier absolument, surtout pour ceux qui travaillent principalement en été, les tables d’extérieurs. Si l’espace dans votre chambre ne vous suffit pas, vous ne pourrez pas ne pas placer au moins des étagères murales et des tabourets hauts pour offrir au moins un point de soutien à ceux qui veulent manger rapidement.

MILK BAR

Un Milk Bar est un établissement public spécialisé dans la vente de produits à base de laits. Par exemple les glaces, les frappés, les yogourst, les smoothies etc. Il s’agit d’un bar trop specifique, donc il n’est pas trop répandu.  Généralement, ceux qui décident d’ouvrir un bar préfèrent diversifier leur offre, l’étendant par rapport aux produits contenant uniquement du lait, afin de recueillir l’appréciation d’un plus grand nombre de clients.

Le Milk Bar en Italie sont l’héritage de celles qui, dans les années 1960 et 1970, étaient connues sous le nom de laiteries. Leur diffusion est beaucoup plus accentuée dans les pays d’Europe de l’Est.

Il s’agit d’une pièce très spécifique.  Il est recommandé que la déco intérieure d’un Milk bar corresponde à la typicité des produits servis. Très souvent, par exemple, sur les murs, vous pouvez voir des représentations des gouttes de lait ou des vaches stylisées et particulièrement colorées. Ce choix peut être gagnant à la fois pour renforcer l’image de la marque et la perception des clients et pour attirer la sympathie d’un public plus jeune. N’oubliez pas que les enfants peuvent être les meilleurs clients d’un Milk bar

SNACK BAR

Le concept de snack-bar est très proche de celui de sandwicherie. Le snack-bar est en fait un endroit où, à côté des produits du bar, on trouve même des aliments parfaits pour un repas éphémère, une collation rapide, tels que des sandwichs, des toasts, des pizzas, des salades ou des plats prêts à l’emploi.

Les snack-bars sont très populaires, en particulier dans les grandes villes, et plus particulièrement dans les quartiers où se concentrent un plus grand nombre de bureaux. Les grandes gares ferroviaires et souterraines, ainsi que les aéroports, sont des endroits où il est nécessaire de prendre un repas rapide.

Les équipements sont beaucoup plus importants que ceux que nous examinerons dans une section ultérieure. Pour offrir aux clients un repas optimal, bien que fugace, des repas, des grille-pain, des fours à micro-ondes ou électriques, des plaques, des centrifugeuses et des trancheuses ne doivent pas manquer.

CHAINES DE PETIT DÉJEUNER

La traduction littérale du Breakfast est le petit-déjeuner. Si vous pensez par exemple à Starbucks, pour parler de l’une des chaînes de petit-déjeuner internationales les plus célèbres au monde, en tant qu’endroit pour prendre uniquement le petit-déjeuner, vous êtes certainement au moins peu généreux. Commençons par dire que l’ouverture d’un bar de dimension internationale n’est pas une entreprise simple, à moins que vous ne le fassiez en franchise. Cela dit, voyons de quoi nous parlons.

Elles sont un mélange entre un bar, un salon de thé et une pâtisserie. C’est vrai, car parmi les produits en vente, il y a un peu de tout, même certains des snacks rapides que nous avons mentionnés tout à l’heure, alors que nous parlions de snack-bars.

 Cette approche multi-marchés et multi-clients implique que ces locaux doivent obligatoirement être situés dans de grands centres urbains, tels que des métropoles, éventuellement fréquentées par de nombreux touristes.

En ce qui concerne le style de déco,  nous pouvons citer un adjectif qui le résume parfaitement: standardisé. Chaque chaîne a ses particularités, une couleur dominante et un style typique. Cela permet de se distinguer de la concurrence et de transmettre un message d’unicité facilement reconnaissable aux yeux du client potentiel. L’environnement est toujours très prisé, les grandes et riches vitrines de produits bien visibles, les tables et les chaises sont invariablement flanquées d’une série de canapés invitants.

PUB, BRASSERIES

Les pubs (ou brasseries) constituent un élément très important de cette classification. Même s’ils ne sont pas de bar traditionel, ils ont les caractéristiques typiques que l’on peut imaginer pour un bar. Ils sont classés comme locaux similaires en termes de service offert et d’opportunités de fréquentation. Même les boissons et les aliments (presque tous) vendus sont courants dans la plupart des bars. Sans parler de la clientèle, qui est composée par personnes qui ne veulent pas passer le soir d’un bar classique, fréquenté pendant la journée.

Alors, les pubs peuvent-ils vraiment s’appeler des bars? Eh bien, pas exactement.

Contrairement au bar, le pub concentre son activité sur la fourniture de boissons alcoolisées, en particulier de bière. Le pub minimise la vente d’aliments pré-emballés ou précuits et il se concentre sur la vente de sandwichs, chips et autres snacks fraîchement préparés. Cela ne signifie pas qu’il ne peut pas effectuer d’activités de bar typiques ni travailler beaucoup pendant la journée. En général, ceux qui dirigent un pub préfèrent se concentrer sur une clientèle jeune, qui boit une bière et mange un sandwich en discutant. Ouvrir un bar qui peut être également un pub est très difficile, mais l’inverse se produit souvent.

La déco d’un pub ou d’une brasserie est fondamentalement différente de celle des autres bars. L’élément dominant est le bois, utilisé pour le comptoir, les tables, les chaises, les bancs, le parquet et souvent aussi pour tapisser les murs ou les piliers. Les couleurs sombres et l’éclairage tamisé rendent l’atmosphère très douce et relaxante. La musique contribue également dans ce sens. Bien que les salles avec musique live et volume élevé soient de plus en plus répandues, dans les anciens pubs anglo-saxons, il n’y avait qu’un fond (voire même été absent) permettant aux clients de converser tranquillement devant leurs bières.

Il n’est pas rare que de petits canapés et des tables basses fassent partie de la déco d’un bar. Les clients ne s’arrêtent souvent que pour boire et manger des en-cas, afin de pouvoir le faire sur une chaise plus confortable et relaxante. La clé d’un pub respectable est le bar. Absolument à ne pas manquer. Spacieux, long, avec de hauts tabourets et des repose-pieds, c’est presque un symbole de statut qui identifie et différencie le client habituel d’un pub.

Enfin, nous vous rappelons que dans les pubs meublés dans un style très traditionnel, vous pourrez trouver parmi les éléments de déco quelques plaisirs amusants, parmi tous les billards et cibles fixés au mur, pour jouer aux fléchettes.

AUTRES TYPES DE BAR

Nous fermons cette section du guide consacrée à un examen complet de tous les bars avec leur déco, en citant, par simple curiosité, des bars particuliers qui, bien que présents sur le marché, ne présentent pas des éléments de déco différents de ceux analysés jusqu’à présent ce moment.

Si tu vais ouvrir un bar tu peux choisir entre :

  • Bar restaurant
  • Bar de l’hôtel
  • Bar de la piscin
  • Bar video
  • Full enjoy
  • Bar de la plage
  • Cigar bar
  • Luxury Trand bar
  • Speakeasy bar

Quel style choisir pour décorer un bar

style choisir pour décorer un bar

Le style avec lequel décorer votre bar est un facteur important. Pour différentes raisons que nous expliquerons bientôt. Mais d’abord, voyons quelles sont les alternatives possibles si vous voulez suivre un chemin canonique et vous en tenir à un style spécifique, comme vous le feriez pour une maison.

Par exemple, vous pouvez penser à ouvrir un bar et à décorer le restaurant avec un style moderne, dans lequel tous les éléments de décoration  ont un design particulier, suivent la mode du moment et visent à attirer un public jeune. L’inconvénient de la déco moderne est que trop souvent, la déco est choisi en fonction de ses particularités esthétiques, plutôt que de tenir compte de l’aspect pratique de son utilisation.

Le choix attribuable à la déco classique est diamétralement opposé. Dans ce cas, le target est constitué d’adultes matures et exigeants. Après tout, la déco classique a tendance à paraître lourd, pour un bar; avec ses lignes élaborées qui rappellent les caractéristiques d’une tradition ancienne qui peuvent être appréciées avant tout par une clientèle très sélecte.

Si vous décidez d’expérimenter avec un style minimal, il n’est pas nécessaire d’identifier un target initiale. Ce style met l’accent sur la simplicité et l’aspect pratique de la déco. Trouvez son expression maximale dans un environnement fonctionnel et lumineux, où tout le monde peut se sentir à l’aise, car il convient à tous les contextes.

Le style rétro veut valoriser une période historique spécifique. En ce qui concerne les bars, ou autres établissements publics, lorsque nous parlons de style rétro, nous nous référons à un décor qui rappelle certains âges d’or et leurs caractéristiques. Nous nous concentrons souvent sur les années soixante-dix, quatre-vingt ou quatre-vingt-dix et choisissons un thème spécifique qui les représente. Par exemple, vous pouvez décorer le bar en style disco, avec des références à la culture hippie ou au rock and roll (les Hard Rock Cafés disséminés dans le monde entier sont très célèbres en ce sens).

Il y a les bars qui indiquent le choix maximum de leurs clients, choisissant un style luxueux. Dans ce cas, le client est le centre absolu du projet, choyé et gâché par un environnement sur mesure pour satisfaire tous les besoins, petits ou grands. Naturellement, la sélection (naturelle) se fait également sur la base des prix: les bars de luxe offrent d’excellents services à des prix beaucoup plus élevés que la moyenne. Même pour le gérant, ouvrir un bar luxueux implique des coûts plus élevés.

Nous pourrions probablement continuer avec cette liste en tenant compte également de styles de déco moins courants et moins spécifiques.  Mais comme nous vous avions prévu, ce discours n’est relativement valable que lorsque nous parlons d’exercice public. Dans ce cas, les facteurs à prendre en compte pour donner la meilleure barre sont nombreux et de nature différente. On ne peut pas se limiter au style, bien que cela puisse parfois être une ligne directrice à suivre.

Il suffit de prendre en considération les différents types de bars énumérés ci-dessus pour comprendre que la plupart d’entre elles possèdent des caractéristiques intrinsèques si spécifiques qu’elles ne peuvent faire référence à aucun des styles canoniques. Pouvez-vous imaginer un milk bar décoré dans un style classique ou minimal? Ou pensez-vous pouvoir définir avec précision le style de décoration des chaînes internationales de petit-déjeuner? Certes, la réponse, dans les deux cas, est non!

C’est pourquoi nous voulons introduire ce que nous aimons définir comme style non défini pour les bars. Le style de la déco non défini est celui qui s’adapte aux besoins du contexte, qui s’inspire des occasions d’utilisation et trouve sa raison d’être dans la satisfaction du client.

Certains éléments pouvant guider les choix de style sont: la position dans laquelle se trouve la bar, les espaces disponibles (internes et externes), les clients de référence et, pourquoi pas, le goût esthétique du propriétaire.

Dans les pages précédentes, nous avons souligné à l’importance de choisir le type du target  bien avant l’ouverture d’un bar et de définir les normes de qualité du service offert. Mais que se passe-t-il si le voisinage est pris en compte? Souvent, il faut concilier le choix du déco avec une analyse marketing préalable. Quelques exemples peuvent aider à clarifier ce concept.

Pour ouvrir un bar situé dans un quartier résidentiel, avec un revenu moyen par habitant élevé, il est préférable de choisir un décor élégant, un service exclusif et des produits de qualité. Si le bar est plutôt situé dans un quartier universitaire, l’option peut être double: privilégiez le format « snack-bar » et les pauses déjeuner des étudiants, ou dirigez-vous vers un lieu « en soirée » comme une brasserie, où les jeunes passent souvent soirées gratuites après de longues heures d’étude ou de travail.

Nous pouvons dire qu’il n’ya pas de suggestions universelles qui puissent être données lorsqu’on parle du style d’un bar, mais nous espérons vous avoir aidé à comprendre l’importance d’avoir des idées sur chaque facteur individuel pouvant influencer vos choix, et votre future entreprise.

Bar extérieur

Bar extérieur

Avoir la possibilité d’exploiter un espace extérieur pendant les saisons chaudes et de le rendre utilisable pendant les saisons froides peut constituer une véritable fortune pour ceux qui gèrent un bar; mais pour ne pas perdre son potentiel, il est nécessaire de lui fournir la raison en offrant aux clients tout le confort nécessaire.  Alors, comment devrait être la déco bar d’extérieur?

Encore une fois, la réponse la plus appropriée est: « ça dépend ».

Par exemple, cela dépend de la dimension de l’espace disponible. Un bar dans le centre-ville qui peut avoir quelques mètres sur le trottoir ne nécessite pas beaucoup d’efforts, juste quelques tables en aluminium et quelques chaises. Une idée pourrait être le modèle Dodo de Scab Design

Lorsque les espaces pour ouvrir un bar sont plus grands, le raisonnement change radicalement. Selon le budget disponible, il est possible de créer un environnement extérieur très beau et fonctionnel, qui n’a rien à envier aux salles intérieures du bar. Si, par exemple, le restaurant donne sur une place ou une grande terrasse, les possibilités sont nombreuses.

La première évaluation à faire concerne la surface de support, le sol. Surtout s’il s’agit d’une place ou d’une rue normalement occupée par des voitures, le choix du sens commun serait d’installer des plates-formes temporaires recouvertes d’un tapis sur mesure. Cela facilite le nettoyage et le rangement de la table. Sans parler du fait que les clients auront une perception de l’organisation bien supérieure.

Le vrai plus d’une déco d’extérieur bien fait, ce sont toutefois les tables et les chaises. Ceux qui apparaissent comme des choix évidents peuvent faire la différence. Par exemple, si l’espace à décorer a une forme allongée, il serait préférable d’opter pour des tables rectangulaires et spacieuses; inversement, pour les espaces aux formes indéfinies, carrées ou circulaires, le meilleur choix est celui des tables plus petites, carrées ou rondes. La marque « Infiniti » propose deux versions du modèle Loop, une table ronde et une table carrée, à la fois simple et très élégante.

Les chaises sont une conséquence logique des tables choisies. Avec une table haute il faut utiliser de tabourets . Lorsque les tables sont basses et longues, vous pouvez choisir indifféremment des bancs. Par contre, les chaises d’une table basse carrée ou ronde ne doivent pas être trop volumineuses ou encombrantes. Si l’espace extérieur est vraiment très grand, vous pouvez installer de véritables petits salons. Les chaises doivent être fabriquées avec des matériaux imperméables (par exemple du bois de teck ou des fibres synthétiques) et comporter des tables basses.

Si vous devez ouvrir un bar avec un espace extérieur, les matériaux sont malheureusement un point sensible pour la déco d’extérieur. Malheureusement, le choix est assez limité en raison de la nécessité de disposer d’accessoires de déco résistants aux intempéries. Le problème ne se pose pas si la zone d’extérieure à décorer est bien couverte et protégée, peut-être fermée le long du périmètre pendant la nuit humide. Sachant que cette hypothèse est assez lointaine, nous vous conseillons de vous orienter vers les tables et les chaises en aluminium ou en acier inoxydable, sans oublier le fer galvanisé, le plastique lourd ou très solide, ou le plus économique.

Ce qui ne peut vraiment pas être oublié quand il s’agit de dehors, c’est l’attention au détail. Sans quelques petites précautions, la valeur ajoutée d’une pièce externe peut être transformée en une solution improvisée.

En parlant d’espace d’extérieur, une pensée doit être consacrée sans aucun doute aux fumeurs. Les gens s’assoient souvent à l’extérieur pour éviter de sortir fumer tout le temps. Il faut que les cendriers ne peuvent pas vraiment manquer. C’est une bonne idée d’en laisser un sur chaque table et d’en fixer deux à la porte d’entrée, pour ceux qui fument une cigarette fugace avant de rentrer à l’intérieur.

Cependant, le détail le plus important à considérer avant d’ouvrir un bar est la température. Offrir aux clients la possibilité de rester à des tables avec une température confortable, été comme hiver, peut faire vraiment la différence. Si l’environnement est également partiellement isolé, un climatiseur électrique peut être installé. Les autres solutions répandues sont les chauffages de terrasse pour les mois froids et les ventilateurs à eau vaporisée pendant les mois les plus chauds.

Puisqu’il n’est pas toujours possible de décorer un espace extérieur pour votre propre bar, il peut ne pas y avoir suffisamment d’espace. Nous voulons vous montrer quelques idées alternatives qui ne sont pas de véritables bars, mais plutôt des bars corner (c’est-à-dire des stands modulaires pour foires et expositions temporaires) ou des postes de travail miniaturisés. Ce sont des idées brillantes même pour ceux qui n’ont pas les moyens d’ouvrir un bar mais qui souhaitent simplement faire une activité saisonnière.

Ce sont essentiellement des postes de travail itinérants, des comptoirs ad hoc qui, pouvant se déplacer, vous permettent de vous déplacer parmi la population et d’offrir des services dans les lieux et les moments les plus propices. Ces solutions sont souvent les plus appropriées pour ceux qui décident d’effectuer une activité itinérante pendant l’été, se rendant aux fêtes et lieux de rencontre. N’oubliez pas que ce type d’activité est soumis à des autorisations différentes et que, pour pouvoir vous placer au même endroit, vous devez demander les autorisations nécessaires aux bureaux de la municipalité.

Bar intérieur

Jusqu’à présent, nous avons insisté à plusieurs reprises sur un concept essentiel avant d’ouvrir et décorer un bar: il est important de faire toutes les évaluations nécessaires avant de se lancer dans cette aventure. Nous l’avons fait en parlant de style, en illustrant les différents types de bars avec leurs particularités respectives et en considérant les éléments de déco d’extérieur.

Ce que nous voulons maintenant présenter, c’est au contraire un concept qui concerne la déco bar intérieur, un aspect préparatoire à son succès. Voyons donc ce qu’il faut entendre par règles d’ergonomie et respect des espaces.

Indépendamment de votre clientèle, du lieu où se trouve votre bar et de toute autre variable, il est nécessaire que le bar à décorer a deux zones distinctes: la zone du comptoir et la zone de la table. A ceux-ci, nous pouvons ajouter, là où il y a une possibilité, le salon.

Chacune de ces zones doit être parfaitement fonctionnelle par rapport à l’objectif auquel elle est destinée. La disposition des tables, par exemple, ne peut pas être simple si vous ne voulez pas empêcher le passage des clients. Les canapés doivent avoir les bons espaces et une orientation correcte pour favoriser la visibilité des téléviseurs. Le comptoir a une série de mesures standard à respecter. Le dos doit être suffisamment large pour permettre le passage simultané de deux personnes.

Les positions sont également importantes. La vitrine du réfrigérateur, dans laquelle les gâteaux et les pâtisseries seront exposés, doit se trouver à l’entrée. Elle doit être visible pour le client dès son entrée. Il faut mettre la machine à café au bout du comptoir et la caisse au centre de la pièce. De cette manière ils sont immédiatement visibles et accessibles.

Mais examinons en détail quels sont les accessoires de déco et les caractéristiques qui caractérisent l’intérieur d’un bar.

TABLES ET CHAISES

Les tables et les chaises sont essentielles dans tous les bars. Inutile de souligner son importance stratégique pour la satisfaction de la clientèle. Elles constituent également l’un des principaux éléments de déco. Les caractéristiques structurelles des tables et des chaises sont directement liées au bar.  S’il n’est pas possible d’établir quelle est la solution optimale à choisir, nous pouvons toutefois vous donner quelques indications générales.

Sauf si vous décidez d’ouvrir un bar dans les banlieues les plus éloignées, loin des centres urbains et avec peu d’ambition sur le nombre de clients à attirer (avouons-le, tout cela serait plutôt étrange!), nous vous conseillons d’éviter les tables et les chaises en plastique dans la salle intérieure du bar, en particulier celles qui portent le nom de certaines marques célèbres superposées. Ce qui pourrait être une bonne solution pour l’extérieur, car économique et fonctionnel, devient un choix de mauvais goût, plus enclin à l’improvisation qu’au style, s’il est adopté au sein de votre pratique. Les clients sont devenus de plus en plus exigeants et sélectifs, notamment parce que les alternatives sur le marché ne manquent certainement pas. Si vous ne voulez pas les forcer à fuir, choisissez un style et soyez cohérent avec votre choix, ne vous fiez pas à des solutions de fortune pour économiser meubles.

Les meilleures tables et chaises pour un bar traditionnel, avec une déco mal défini, pourraient être celles en aluminium, légères, résistantes et très pratiques. Inversement, dans une brasserie, le choix ne peut tomber que sur le bois rustique et traditionnel.

La table idéale pour un the bar est la table basse, avec des canapés au lieu de chaises. Une idée intéressante pourrait être dedécorer votre bar avec les tables basses Bonaldo et les canapés de pouf design. Quelle meilleure solution que cette table Slide II Ed pour une discothèque. Son apparence moderne et imaginative conviendrait parfaitement à l’atmosphère et à la clientèle jeune habituée à fréquenter ce type de lieu.  Mais le choix des tables et des chaises peut également être réalisée en fonction du style de la déco. Voici deux alternatives très appropriées pour une décoration moderne et décontractée: la table basse Margarita avec des tabourets hauts et la table Fizz Slide, avec la forme de bouchon de bouteille. Si vous souhaitez décorer votre pièce selon les impératifs du style Shabby Chic, vous ne pouvez vous orienter que sur des tables et des chaises en fer forgé peintes de couleurs claires.

Nous avons beaucoup parlé de tables, de tables basses et de chaises, en nous référant uniquement aux canapés. Mais il existe un autre meuble de plus en plus en vogue dans les bars, d’autant plus qu’il s’est fortement répandu parmi les préférences de ceux qui souhaitent ouvrir un bar, un style de déco moderne: le pouf. Plus bas et plus maniable qu’une chaise, mais aussi très élégant, il permet d’augmenter considérablement le nombre de places assises dans la salle. De plus, cela facilite les mouvements en faveur de changements brusques de disposition au cas où la chose deviendrait nécessaire. Nous vous montrons, à titre d’exemple, ces deux modèles: un pouf modulaire carré et un pouf rigide cylindrique, tous deux conçus par Pouf Design.

LE COMPTOIR

bar comptoir

Le comptoir est sans aucun doute le véritable cœur du bar, son âme, le centre de gravité autour duquel tournent toutes les activités et les personnes présentes dans le bar. Il est également le plus cher de tous. Le choix au moment de l’achat doit donc être bien pensé.

Commençons par dire que la définition générale d’un comptoir comprend en réalité jusqu’à quatre parties différentes, qui la composent dans son ensemble: plateau de travail, sous comptoir, rétro-comptoir et plateau de services. Tous ces domaines diffèrent par les opérations qu’ils effectuent ou par leur fonction. Le plateau de travail doit être en acier. Il est essentiel qu’il soit toujours bien nettoyé et désinfecté. C’est la partie sur laquelle le barman prépare des boissons ou des plats à servir au client.

Le réfrigérateur et la machine à glace sont installés dans le sous-comptoir. Dans ce cas, l’aspect principal à considérer est la largeur. Si vous souhaitez offrir un large choix de boissons fraîches, la zone sous le comptoir doit être suffisamment grande pour pouvoir toutes les contenir. Le comptoir est généralement doté de tablettes de verre (parfois même de miroirs) sur lesquelles placer les bouteilles d’alcool. La commande, la propreté et la variété de l’offre peuvent être déterminantes pour séduire les clients. Enfin, le plateau de service, une sorte de frontière, un point de contact entre le barman et le client. Beaucoup ne savent pas que la loi oblige le barman à poser certains éléments sur le plateau, tels que des sachets de sucre ou d’autres édulcorants.

Nous avons mentionné précédemment l’importance de disposer d’un comptoir suffisamment large pour permettre le passage simultané de deux pérsonnes, mais nous n’avons pas précisé à quel point l’organisation des espaces pouvait être tout aussi importante. Les points d’eau doivent être conçus de manière à ce qu’il y ait suffisamment de points d’appui dans leur voisinage, de même que les cuvettes doivent être près des éviers pour permettre au travailleur de jeter rapidement la vaisselle sale. Toutes ces mesures devraient tenir compte de la possibilité qu’une seule personne travaille derrière le comptoir. Une personne doit préparer, servir les clients et accéder facilement à la caisse. Le conseil que nous voulons vous donner pour ne pas avoir de surprises désagréables est de faire quelques tests avant d’acheter le comptoir afin de pouvoir ouvrir un bar rapidement. Essayez les espaces et les mouvements en plaçant des boîtes, des chaises, en prenant les mesures sur le sol avec un ruban adhésif; bref, assurez-vous que les conditions de travail sont optimales.

Après avoir longuement parlé des aspects structurels et organisationnels, nous voyons à quel point les compteurs peuvent être esthétiques. Ce comptoir Pemba est très approprié pour être placé à l’extérieur, par exemple près d’une piscine; tandis que le modèle Pedrali Igloo Workstation se prête mieux à une insertion dans un contexte interne, comme un milkbar ou un lounge bar décoré dans des tons clairs. Le comptoir Easybar de Kloris, en revanche, bien qu’il soit en polyéthylène et non en bois, grâce à ses teintes sombres et à son aspect classique, peut facilement être placé dans un décor plus vintage.

EQUIPEMENT DE BAR

L’équipement n’est pas un vrai meuble, mais il a beaucoup d’importance dans un bar. De plus, de plus en plus souvent, il y a du matériel « en vue » dans la pièce, ce qui contribue donc à définir le style. Essayons de faire une courte liste qui comprend à la fois des éléments absolument essentiels et optionnels, que nous pouvons considérer comme un avantage ou une valeur ajoutée.

  • Machine à café. Il doit y avoir une raison si les termes bar et café sont souvent considérés comme synonymes. Certains bars pourraient facilement avoir une rentabilité suffisante en se consacrant uniquement au café et en éliminant tous les services auxiliaires. Le café est le produit par excellence consommé dans les bars. Si vous voulez ouvrir un bar, commencez par apprendre à préparer un bon café. De nombreux clients obtiennent leur fidélité grâce à la qualité du café. Ils choisissent le bar en raison de la saveur de cette boisson délicieuse. Pour préparer un bon café, vous avez certainement besoin d’un mélange de qualité, d’un personnel avec de l’expérience et d’une excellente machine à café. Pour préparer un bon café, vous avez certainement besoin d’un mélange de qualité, d’un personnel expérimenté et d’une excellente machine à café. Malheureusement, même ces conditions ne sont pas suffisantes lorsque la maintenance est insuffisante. La machine à café doit être traitée avec soin et nettoyée tous les jours (de préférence en soirée, date à laquelle elle ne devrait plus être utilisée). Cela s’applique tant aux filtres qu’aux joints, ainsi qu’aux accessoires complémentaires tels que la bouilloire et le pichet du le lait. Il est également recommandé de surveiller les manomètres régulant la pression de la chaudière et du café.
  • Vitrines, bancs et présentoirs horizontaux. Cette catégorie comprend différents types d’équipements. Il existe en effet des vitrines et des bancs à température contrôlée. La température peut donc être choisie en fonction du produit qu’ils contiennent. Des écrans neutres préservant la température ambiante et des vitrines réfrigérées. En général, la vitrine est la première chose que le client voit en entrant dans la salle. Les soins esthétiques et hygiéniques de cet élément sont donc la principale carte de visite d’un bar. De toute évidence, les produits à l’intérieur doivent être impeccables. Les vitrines réfrigérées et les vitrines pour la crème glacée, doivent être de qualité absolue, car les crèmes glacées et autres produits qui doivent être conservés à basse température sont facilement périssables. Par conséquent, s’ils ne le sont pas correctement, ils peuvent également causer du goût problèmes de santé.
  • Présentoirs réfrigérés verticaux. De plus, ces exposants sont toujours placés dans une partie clairement visible de la salle, à laquelle le client peut facilement avoir accès. Les exposants verticaux peuvent être de trois types: génériques, dans lesquels de l’eau et des boissons sont souvent conservées, pour les vins et pour les pâtisseries. Une caractéristique assez commune pour cet équipement est qu’il est « offert » par une marque en prêt pour être utilisé. Cela en fait des éléments abstrus par rapport au contexte du meuble et, si possible, à éviter. En fait, il y a aussi des exposants décorés différemment et parfaitement intégrés au style du restaurant. Un exemple est l’affichage pour les vins recouverts de faux bois, que l’on trouve souvent dans les bars à vin les plus élégants
  • Presse-agrumes, mélangeurs, centrifugeuses. Nous estimons qu’il est approprié d’inclure également ces équipements dans la catégorie « obligatoire » pour ceux qui souhaitent ouvrir un bar, d’autant plus qu’au cours des dernières années, le mode de vie et les besoins des clients ont beaucoup évolué, de plus en plus attentifs aux questions liées à la santé et à une nutrition adéquate. . Ce n’est pas un hasard si les apéritifs se multiplient et consomment des boissons à base de fruits et de légumes, telles que des laits frappés et des smoothies, pour remplacer les boissons alcoolisées classiques.
  • Machine à glace. Il est presque superflu de souligner l’importance cruciale de tous les bars. La glace est essentielle pour préparer des cocktails et des granitas, mais elle devient encore plus utile pour réfrigérer tous de boisson en été. Il est donc important que la quantité de glace produite et le temps de production soient suffisants pour assurer un approvisionnement constant.
  • Plaques, fours électriques, fours à micro-ondes, grille-pain. Bien plus utiles dans certains cas que dans d’autres, ces équipements doivent toujours être présents lors de la préparation d’aliments chauds, tels que des sandwichs, des pizzas, des toasts, des aliments traditionnels, etc. Bien sûr, les évaluations doivent être faites. S’ils ne peuvent pas manquer un snack-bar, ils risquent de devenir inutiles dans un bar à lait.
  • Lave-vaisselle et lave-verres. Il n’est pas possible d’imaginer ouvrir un bar qui n’est pas fourni. Ils sont indispensables non seulement pour le lavage, mais surtout pour la stérilisation de la vaisselle et des verres. Ils permettent également d’économiser beaucoup de temps et d’énergie par rapport au lavage des mains.
  • Fontaines d’eau. Ils ne font pas partie des équipements « obligatoires », mais ils sont très utiles si dans votre bar vous faites souvent des buffets de fruits et de légumes frais. Ils ont à la fois une fonction esthétique, car ils embellissent l’affichage, et une fonction pratique, dans la mesure où ils préservent la fraîcheur des aliments.
  • Aspirateurs de fumée. La légende prévaut de la qualité de la production, de la qualité de votre travail, de votre lieu de résidence, dans les environs. Si vous utilisez une méthode de traitement de la durée de vie différente de celle à laquelle vous êtes client, vous préférez ne pas être soumis à une température déterminée.

Éclairagec de la pièce

L’éclairage est à tous égards un aspect imputable à la déco du bar et, pour cette raison, il ne faut pas le sous-estimer. De plus, un bon éclairage peut révolutionner l’atmosphère en donnant à la pièce une empreinte bien définie, sans trop d’impact sur les coûts.

Lorsque vous choisissez comment éclairer votre bar, il faut considerer différents aspects. Le premier étant lié à la priorité hiérarchique des zones. Le comptoir, par exemple, situé au centre de la pièce, doit toujours être clairement visible et éclairé. Ce n’est pas un hasard si cet élément dispose souvent d’un éclairage interne, indépendant de l’éclairage ambiant et qui le met en valeur par rapport au reste de la déco.

Immédiatement après le comptoir, d’un point de vue hiérarchique, les vitrines d’exposition doivent être placées. Leur éclairage doit être excellent pour assurer une visibilité optimale des produits qui se trouvent à l’intérieur.

Un autre aspect à considérer est la relation entre l’éclairage et le type de bar. Certaines études ont montré que l’intensité des lumières peut affecter le comportement des gens. Une lumière très forte, par exemple, permet aux clients de parler plus fort et de consommer leur commande plus rapidement. Si seulement nous voulions nous baser sur cette hypothèse, nous pourrions obtenir quelques indications utiles relatives au système d’éclairage pour choisir d’ouvrir un bar réussi. Par exemple, un fast-food doit être bien éclairé, avec des lumières fortes et claires, tandis qu’une brasserie ou un bar à thé doit disposer d’un éclairage tamisé pour favoriser la détente prolongée des clients, qui préfèrent certainement respirer une atmosphère relaxante et chaleureuse.

Enfin, l’avènement du marché des lampes à LED a introduit d’importantes innovations du point de vue de la conception, mais également en matière d’économie d’énergie. Un choix conscient et réfléchi dans ce sens peut en effet garantir de grandes économies sur le coût de l’électricité à long terme, contre un investissement initial légèrement supérieur.

Les couleurs du bar

Le choix de la couleur est aussi important que celui du bon éclairage. Ces deux aspects vont de pair car ils sont tous deux capables d’influencer les choix et l’humeur des clients.

Comme nous l’avons dit, il existe des types de bar qui ont des contraintes en ce sens, dictées par le style déco qui prévoit un certain ton (pensez à Shabby Chic), la présence de bois qui doit être sombre en raison de la force des choses (comme dans pub), les couleurs imposées par le franchiseur lorsqu’il s’agit d’une grande chaîne de petits déjeuners, etc.

Dans tous les autres cas, le choix de la ou des couleurs dominantes doit être fait avec soin avant d’ouvrir un bar. Les couleurs parviennent à transmettre des émotions et des sensations, de sorte qu’un mauvais choix peut nuire aux clients et les rendre mal à l’aise. De nombreuses études ont également été effectuées sur les couleurs et il s’est avéré que l’œil humain pouvait percevoir plus de 2000 nuances différentes, chacune d’entre elles pouvant être plus ou moins appréciée en fonction de l’âge. Une clientèle jeune (jusqu’à 30 ans) adorera les couleurs chaudes et lumineuses, tandis qu’entre 30 et 50 ans, la palette de couleurs passera à des couleurs plus douces et plus relaxantes. Donc, si la plupart de vos clients sont des employés d’âge moyen, je préfère les couleurs relaxantes, tandis que s’ils sont jeunes étudiants, ils sont orientés vers des couleurs gaies et sans soucis.

Combien ça coûte de décorer un bar?

 Nous sommes presque à la fin de ce guide.  Avant de partir, imaginons que vous vouliez savoir combien peut coûter l’ouverture d’un bar ou, en tout cas. Les images donnent une réponse à cette question, ce n’est pas facile du tout, car toutes les variables que nous avons analysées jusqu’à présent peuvent influer sur le prix. Nous pouvons essayer de faire une estimation approximative qui serve au moins à vous donner une idée.

Le meuble le plus cher est le comptoir mais, comme nous l’avons vu, c’est aussi le plus important de tous. Un comptoir professionnel coûte en moyenne 5 000 euros par mètre carré. Le prix peut fluctuer considérablement en fonction de la qualité du produit et des matériaux utilisés. Cependant, il semble juste de souligner qu’un choix d’économiser sur le comptoir pourrait être contre-productif. Imaginez une surface de support en acier mince, le risque d’usure rapide augmenterait considérablement, votre comptoir paraissait vieux au bout de peu de temps et vous obligeait à le changer pour ne pas donner une image négative à l’ensemble du lieu.

Des économies peuvent être prises en compte sur les autres éléments de la déco, qui sont décidément moins chers et moins importants. C’est précisément pour cette raison que la déco d’un petit bar, où il ya un comptoir et un minimum, a un coût total plus élevé qu’un bar beaucoup plus grand. En fin de compte, on peut dire que le prix au mètre carré d’un meuble de bar dans un restaurant de taille moyenne est d’environ 700 euros.

 Une autre façon de vous faire économiser un peu d’argent est celle de la déco pour les bars. Bien sûr, comme toute solution, elle a ses forces et ses défauts. Si, d’une part, cela peut être pratique car le mobilier utilisé est certainement meilleur marché, de l’autre, il peut présenter des risques pour l’état actuel des structures.

 Une autre raison pour choisir un usagé peut être le désir et le besoin de souvent rénover vos locaux en le faisant à faible coût. Aujourd’hui, l’offre est très large et les besoins des clients sont de plus en plus stricts. Par conséquent, le fait de pouvoir actualiser périodiquement l’image de la barre pourrait être une arme gagnante pour intriguer et attirer des clients potentiels.

Leave a Reply